返回列表 回復 發帖

lunettes ray ban les salariés de chez Michelin

ton. Une quinzaine de parents d'élèves avaient déjà bloqué mardi et mercredi les accès de l'inspection académique à Quimper avec les mêmes revendications. L'inspection avait alors déclaré que la décision dépendait du ministère de l'Éducation nationale.  0 commentaire  La discussion est fermée : vous ne pouvez pas poster de nouveaux commentaires.Social-Eco -    le 18 Septembre 1999  LICENCIEMENTS CLERMONT-FERRAND PRÉPARE SA RIPOSTE    Voici une semaine, la direction de Michelin annonçait 7 500 suppressions de postes et des bénéfices records. Lionel Jospin, impuissant, invitait les salariés à " se mobiliser ". quelques jours de leur manifestation du 21 septembre, les salariés de chez Michelin, réclament une bonne dose de jeunesse, une grosse louche d'investissements et une pincée de courage politique... De notre envoyé spécial à Clermont-Ferrand. Quelques vagues fumerolles s'échappent encore des cheminées de briques. Tournoient un instant, puis se dispersent sous l'oil paisible d'un puy de Dôme coiffé de sa brume auvergnate. Une semaine après le début de la tempête sociale,lunettes ray ban, l'entrée du site Michelin de Cataroux est déserte. Seul le rondouillard Bibendum, placardé au mur, affiche un ineffable sourire, mais cette fois teinté de perplexité... En face,sac longchamp, assis à l'arrêt de bus, un salarié de l'usine ronchonne ferme. Depuis vingt ans, il a tout entendu. " Les promesses par la direction de lendemains qui chantent " ; le " tout-pour-le-client ", transformé aujourd'hui en " tout-pour-l'actionnaire " ; les reportages à la télé, aussi, " sur un Clermont-Ferrand de la sinistrose ", inféodé au Roi François et noyé dans la fumée des usines Michelin... Pourtant, quelques jours après un nouvel aveu d'impuissance, prononcé cette fois par le premier ministre, il lève une paupière et pointe un sourire. " Involontairement, Jospin nous a bien aidés. Pour une fois, les gars gueulent encore plus et savent qu'ils ne peuvent compter que sur eux-mêmes. " Après l'annonce simultanée par la direction du groupe de la suppression de 7 500 postes en Europe et de bénéfices records, les 15 000 Bibs veulent en découdre avec le tueur d'emplois. Dans les ateliers de l'usine,lunettesraybanpaschere, les syndicats préparent sans triomphalisme leur journée de manifestation, prévue mardi prochain. " Beaucoup attendaient que Jospin annonce au moins un vote sur les licenciements, assure François Boisset de la CGT. Son appel à la mobilisation les a un peu énervés. Mais les choses ne se présentent pas mal, on verra le résultat le 21. " Aujourd'hui, les salariés, passés de 30 000 à 15 000 en l'espace de vingt ans, espère bien surfer sur la vague médiatique pour mettre dans la balance leur " plan de progrès social ". Un projet concocté à base de départs à la retraite et de réduction du temps de travail. " On a des choses à proposer pour l'usine, confit Serge Poisse de la CGT. Si on arrive à obtenir le départ de ceux qui ont au moins cinquante-cinq ans, soit environ 2 000 personnes, et en même temps la mise en place de vraies 35 heures, on arrivera à un total qui avoisine les 4 000 emplois. On est maintenant dans une logique du " battez-vous pour ", plus positive que le " battez-vous contre ". " Seulement, sans une solide pression politique, personne n'espère vraiment obtenir d'Édouard Michelin ce que lui et son père ont toujours refusé : une négociation. L'histoire a toujours montré aux salariés combien il était difficile de mobiliser la région. " force de voir des plans sociaux, remarque un gaillard à moustache, les gens sont comme habitués, fatalistes. " Surtout, premier employeur dans une Auvergne qui compte plus de 85 % d'entreprises de moins de 10 salariés, Michelin pèse lourd. Très lourd même. Le CHU, deuxième effectif avec 2 700 emplois, est loin derrière. Aussi, municipalité, département et même région prennent les gants avant de s'attaquer au roi du pneumatique. " De toute manière, est-ce qu'on peut crier au loup avant de connaître le sort de Clermont ? ", se défend l'entou
Related articles:

  
   http://www.ushuaren.net/space.php?uid=6102&do=blog&id=74507
  
   http://e625.cn/uchome/space.php?uid=30591&do=blog&id=204670
  
   http://airman.jp/archives/2013/05/boeing747-400f-5.php#comments
返回列表